Le dessus du crâne :
(tête de coupe 1 mm )

Elles ont également une forme cylindrique.
Le bas des pattes doit être arrondi devant et légèrement
biseauté vers l'arrière, pour donner l'impression que
votre kerry marche sur la pointe des pieds.
Dégager l'arrière de la cuisse pour marquer l'angulation.
Pour cela couper en biais (creuser au niveau de
l'articulation) derrière le genou. A cet endroit faire très
court jusqu'à la pointe du jarret.
Descendre au maximum le talon, pour cela laisser
beaucoup de poils derrière le talon.
Arrondir les fesses en récupérant le plat de la cuisse.
Pour la face avant de la patte, suivre légèrement le
mouvement sans trop le marquer.
L'intérieur des pattes devra être coupé plus court que
l'extérieur afin de bien délimiter les deux pattes lors des
allures.
Pour une bonne finition des pattes, arrondir les pieds.


L'arrière de la queue doit être faite à ras, il faut creuser
un passage au niveau des fesses (de l'anus à environ
la vulve) dans lequel doit s'emboîter la queue si elle
est rabaissée.
Raccorder les flancs avec le dos en suivant la forme du
chien.

Le rein doit être court.
A partir de la pointe de la hanche, couper en partant très
droit jusqu'à environ 10 cm du scapulat. Cette ligne doit
être impérativement très droite.

Descendre l'encolure le plus loin possible, en la
raccordant avec le dos.


Attention, ne jamais couper les moustaches et la barbe
du kerry, car cela doit largement dépasser la truffe, il
faut que la tête paraisse la plus longue possible.
Descendre le long du cou en dégradé, enlever la
démarcation laissée par la tondeuse.
Penser régulièrement à remettre le poil de votre kerry en
place à l'aide de votre peigne.
Elles seront tondues très rases (même tête de coupe
ou utiliser la tête de coupe ½ mm). Raser l'intérieur et
l'extérieur de l'oreille de manière à donner l'aspect d'un
velours très ras. Cet aspect est accentué par la forte
densité de poil du Kerry Blue.

Fréquence du toilettage :
Tous les 2 mois.

Matériels :
Contrairement à ce que l'on pourrait croire, il faut peu de matériel pour toiletter un kerry.
Vous aurez besoin de :
- une carde douce et un peigne pour le démêlage
- une tondeuse + ses têtes de coupe :
- ½ mm ou 1 mm standard pour les oreilles.
- 1 mm ou 2 mm pour les autres parties à raser
suivant l'habitude de l'utilisateur
- sans oublier le coupe ongle, la pince à clamper pour nettoyer les oreilles…



Il faut d'abord bien laver le chien avec un shampooing protéiné ou un 2 en 1. Si le poil et
la peau sont secs, il faut utiliser un après-shampooing.
Après l'avoir rincé abondamment, le sécher en faisant un brushing afin de bien tendre le
poil.

PARTIE A LA TONDEUSE :
(tête de coupe 1 ou 2 mm)

Il y a très peu de tondeuse dans la toilette du Kerry Blue.



Les oreilles :
Sous le ventre :
(tête de coupe 1 mm)
Attention, cette partie rasée ne doit pas être vue lorsque le chien est en statique mais
uniquement lorsqu'il est debout sur ses pattes arrières.

Pour les femelles : tondre en partant de la vulve jusqu'à la deuxième rangée de tétines.

Pour les mâles : tondre en partant des bourses jusqu'au sexe, puis ensuite en pointe 3 ou
4 cm après le sexe.


PARTIE AUX CISEAUX :
La tête :

Dégager le coin externe de l'œil afin que votre Kerry
Blue puisse voir clair (avec des yeux clairs, on laissera
un peu plus de poils à cet endroit de manière à ce que
ces derniers fassent de l'ombre sur les yeux masquant
ainsi le défaut).
La tête du Kerry doit paraître fine, plate et non étranglée
(elle doit avoir la forme d'une brique). Afin de trouver
la bonne largeur pour votre kerry, basez-vous sur la
largeur des zygomatiques.
Le cou et l'épaule :

Le dos et le rein :

L'encolure :

La queue :

La cage thoracique :

La queue ne doit surtout pas avoir la forme d'une « carotte » mais celle d'un « cylindre
».
Pour cela mettre la queue à l'horizontale pour réussir quelque chose de régulier.
Ne pas épointer le bout mais l'arrondir légèrement.
A ce niveau, il est indispensable de donner une forme «
en tonneau », elle doit en effet avoir une forme
légèrement arrondie venant se raccorder
harmonieusement sur les autres parties du chien.
Les fesses :

Les pattes postérieures :

Il faut raccorder la cuisse avec la taille toujours en rond sans jamais faire d'angle.
La cuisse, vue de profil, doit paraître plate et ne doit pas être bombée. Vu de derrière, la
patte doit former une ligne droite perpendiculaire au sol (éviter les culottes de
cheval).
Les pattes antérieures :

Il faut, à l'aide de vos ciseaux ou de la tondeuse, couper les poils entre les coussinets
sans démarquer les doigts.
Couper éventuellement les ongles si votre kerry en a besoin.
Partir du coin externe de l'œil jusqu'à la base l'oreille,
faire la joue dans le sens du poil. Continuer à
descendre le long du poitrail jusqu'à la pointe de
l'épaule. Puis avec votre tondeuse, en partant de la
glotte, descendre en «mourant » jusqu'au sternum
sans creuser. Puis raser le dessous de la mâchoire
inférieure jusqu'à la limite des commissures des lèvres.


Les Kerry ont énormément de poil à l'intérieur des
oreilles, afin d'éviter les otites et le catarrhe, il est très
important de bien les vider en les épilant.



Il doit être plat, il ne faut surtout pas creuser entre les
deux yeux et ne pas passer de l'autre coté de l'oreille
(ne surtout pas toucher au niveau de l'encolure),
tenir votre tondeuse bien à plat.




Accueil
TOILETTAGE
Haut de page